Le renouveau Index du Forum
 
 
 
Le renouveau Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

From-hell

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le renouveau Index du Forum -> Hors jeu -> Votre pub
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gathor
Chef des Maraudeurs


Inscrit le: 29 Jan 2006
Messages: 222
Localisation: Suivez l'odeur de la mort...

MessagePosté le: 18/03/2007 20:43:37    Sujet du message: From-hell Répondre en citant


Site de LIASD de l’université de Paris 8
http://www.ai.univ-paris8.fr/corpus/lurcat/dara/orphee.htm


Fils du roi de Thrace, Oeagre et de la Muse Calliope, Orphée est le plus grand poète légendaire de la Grèce. Comblé de dons multiples par Apollon, il reçut en cadeau du dieu une lyre à sept cordes, à laquelle il ajouta, dit-on, deux autres cordes, en souvenir des neufs Muses, les sœurs de sa mère. Il tirait de cet instrument des accents si émouvants et si mélodieux que les fleuves s'arrêtaient, les roches le suivaient, les arbres cessaient de bruire. Il avait aussi la faculté d'apprivoiser les bêtes féroces.
Les Argonautes se servirent de ses talents dans leur expédition. Par la douceur et la beauté de sa voix, il sut calmer les flots agités, surpasser la séduction des Sirènes et endormir le dragon de Colchide. Il voyagea en Egypte et s'initia aux mystères d'Osiris, dont il devait s'inspirer en fondant les mystères orphiques d'Eleusis. Au retour de l'expédition des Argonautes, il s'établit en Thrace, où il épousa la nymphe Eurydice. Un jour, la jeune femme, voulant échapper aux avances du berger Aristée, s'enfuit et, piquée par un serpent, mourut aussitôt.
Fou de douleur, Orphée obtint de Zeus la permission d'aller la retrouver aux Enfers et de la ramener sur Terre. Avec sa lyre, il calma le féroce Cerbère, apaisa un moment les Furies et arracha sa femme à la mort, mais à condition de ne pas la regarder avant d'avoir atteint le monde des vivants. Au moment où il parvenait aux portes de l'Enfer, il tournait la tête pour voir si Eurydice le suivait. Alors elle s'évanouit à ses yeux et pour toujours.

De nos jours, entre ici et ailleurs.

"Je ne sais depuis combien d’années, j’étais restée là à attendre qu’il revienne me chercher comme il l’avait fait il y a si longtemps déjà.
Mais il n’en fut rien. Pourquoi ? Je ne saurais l’expliquer, moi qui croyais que nous finissions tous ici après que notre vie terrestre nous fut enlevée, mais il n’est jamais venu me retrouver, ni lui, ni tous les autres...
J’errais donc ici au beau milieu de toutes ces créatures auxquelles je n’arrivais pas à m’identifier, essayant de comprendre, cherchant l’erreur que j’avais bien pu commettre pour mériter cela.

Souvent et parce que l’ennui m’y poussait, je remontais le chemin que nous avions parcouru, Orphée et moi, jusqu’à ce moment fatidique où il s’était retourné pour me voir
.
Puis le jour vint, où n’y tenant plus, je passais la main à travers cette porte, m’attendant à ce que je sois stoppée par celle-ci, mais elle continua sa course, et bientôt je me retrouvais dans ce monde que j’avais quitté il a bien des années.
Je compris bien vite qu’après le départ de mon cher et tendre Orphée, elle n’avait jamais été refermée.

Oubliez rapidement, chers vivants, toutes ces légendes que l’on vous a apprises, nul Cerbère aux dents acérées ne garde cette précieuse porte, et il est très simple d’aller et venir d’un monde à l’autre lorsque le portail n’est par fermé.

J’en profitais bien sur sans toutes fois en abuser, goûtant avec délice de nouveau aux mille et uns parfums qu’offrent le monde des vivants, jusqu’à ce jour fatidique où, revenant d’une de mes promenades clandestines, je fus surprise par un démon qui trainait par là et qui, je le sus bien plus tard m’avait suivie jusqu’à la porte.

La rumeur s’amplifia et bientôt ils voulurent tous regagner le monde d’en haut comme ils l’appelèrent ; j’en implorai donc Hadès pour ne pas laisser faire cela, mais je n’obtint aucune réponse. Un vieux druide m’expliqua bien plus tard que les dieux avaient depuis longtemps délaissé ce monde, dont il n’y avait presque plus rien à faire.

Aujourd’hui, ils se promènent tous et toutes entre ces deux mondes, empruntant le passage que mon seul amour avait laissé ouvert, et qui par ma faute à repris du service.

Je ne suis et ne reste qu’une simple spectatrice de leurs va et vient incessants, ma solitude n'a d'égale que mon impuissance devant cette affluence de créatures plus viles les unes que les autres, bien décidées, tout comme je l'ai été, à retrouver leur vie d'antan sur cette terre où ils ont autrefois vécus. Inexorablement, ils remontent des enfers, nul ne sait ce qu'il adviendra.

Les hommes qui avaient depuis, laissé de côté leurs vieilles croyances d’antan, firent de nouveau appel à ces êtres de lumières qui peuplaient autrefois la terre. Magiciens et Nymphes revinrent peu à peu , sortant de leur cachette, réapparaissant au grand jour.

L'erreur d'Orphée doit être réparée, la porte refermée, mais le monde des vivants devra lutter afin que l'harmonie demeure, afin de déjouer cette chronique d'un chaos annoncé.

Ces deux mondes ne sont pas faits pour se côtoyer, Dame Nature exige que l'équilibre soit rétabli…

Y parviendrons-nous ? A vous de nous le dire…"


_________________

http://www.monstersgame.co.uk/?ac=vid&vid=11005295
http://www.knightfight.fr/?ac=vid&vid=65021584 >cliquez a vos risques.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/03/2007 20:43:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le renouveau Index du Forum -> Hors jeu -> Votre pub Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com