Le renouveau Index du Forum
 
 
 
Le renouveau Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Chasse au clair de lune

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le renouveau Index du Forum -> L'intérieur de Londres -> Hyde Park
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gladius Sorento
Tueur


Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 6
Localisation: Souvent a l'ombre

MessagePosté le: 09/02/2007 21:07:47    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

une légère brise agitait les branches mortes des arbres de l'Hyde Park, en cette triste nuit d'automne, plusieurs personnes parcouraient encore les allées du parc, mais dans les recoins désert de ce même parc se tramait quelque chose, dont on entendait que la rumeur, un vague bruit de combat, quelques tintements d'armes, et puis brusquement plus rien, pas même le plus petit bruit d'un vol d'oiseau.

Les évènements se déroulaient a l'est dans l'Hyde Parc, un recoin isolé ou pratiquement personne ne passait, mais cette nuit là, cela avait été un carnage, un groupe de trois vampire avait attaqué un lycan, transformé par la pleine lune, et dans cet assaut, l'un des vampire était mort, entrainant avec lui le lycan. Pendant que les deux vampires regardaient les restes de leur ami, un ombre s'était avancé derrière eux, contre le vent, de manière a ce qu'aucune odeur ne permette de le détècter.

L'ombre portait un nom, Gladius, il s'était approché du combat pour voir si il n'y avait pas par hasard un tueur dans le tas, mais apparement non, il ne s'agissait que d'une rixe entre immortel, une rixe qui mettait a présent l'avantage dans le camps de Gladius, en effet, cela faisait un petit temps qu'il suivait les trois vampires, mais seul il ne pouvait rien tenter, mais a présent qu'il étaient deux, tout était possible.

Gladius activa un petit mécanisme sur sa main droite, et cinq lames d'argent sortirent de chacuns des doigt de son gant métalique. Néanmoins cela fit du bruit, pas grand chose, mais face a des immortels, cela s'entendait, et ils se retournèrent donc vers l'endroit d'où venait le léger cliquetis et ce fut la fin pour l'un des deux vampires, cinq lames d'argent virent lui perforer la poitrine et sur le temps que son compagnon réagisse, il était mort.

Le dernier vampire qui restait regardait Gladius horrifié, pourtant, s'était Gladius qui aurait du l'être, l'effet de surprise passé, le Tueur, perdait en général de son efficacitée, voila pourquoi il sortit le couteau de 30 centimètre qui se trouvait dans son dos de son fourreau et le pointa devant lui, a cela, le vampire sourit et sortit une lame courbe, nettement plus longue que le couteau de Gladius, et ce dernier se lança a l'attaque.

Gladius esquivait tant qu'il pouvait, et parait les coups qui auraient pu le toucher, mais arriva un moment ou il fut acculé a un arbre, et c'est a se moment que le vampire fit une erreur, il fit une fente, destinée a empalé Gladius, mais ce dernier parvient a s'accrocher a l'une des branches qui se situait au dessus de sa tête et sur le temps que le vampire essaya de retirer sa lame du tronc, il était mort, la gorge a moitié déchiquetée par le gant de Gladius.

A ce moment, Gladius alligna les cadavres et les restes de vampire et sur chaque crane il traça une croix chrétienne avant de réactiver le mécanisme de son gant pour ranger les lames et de murmurer quelques prières au dessus des cadavres. Ce petit rituel achevé, Gladius sortit une boite d'allumette et se roula une cigarette avant de l'allumée et de fumer au dessus des cadavres, l'effort qu'il avait du fournir pour tuer le dernier vampire l'avait un peu essouflé, a vrai dire, il était davantage habitué a tuer rapidement, qu'a devoir se battre pour tuer, et c'est donc pour cela qu'il reprenait son souffle.

Dans la nuit claire qu'était cette niut de pleine lune, la silhouette sombre de Gladius se découpait nettement sur le fond blanc, mais pourtant rien ne bougeait aux alentours, et c'est pour cette raison que Gladius rangea son couteau, vérifia les attaches de ses autres armes et alla s'asseoir contre un arbre, quatre immortel de mort, c'était une bonne chose de faites, mais une chose le troublait, le parc était calme beaucoup trop calme pour une nuit comme celle-ci...
_________________
Un jour l'ombre cédera la place a la lumière se jour là, j'espère que la race humaine sera encore là....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/02/2007 21:07:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alena Delanov
Vampire


Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 10/02/2007 14:55:26    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

Hyde Park, le seul endroit de la ville où se plaisait Dame Alena. La nuit, tout y était si tranquille, loin du tumulte de la foule, des couples qui se promenaient main dans la main en gloussant... seuls quelques rares policiers de gardes ou les insomniaques venaient briser le calme de cette petite partie sauvage de Londres. Sauf en cette soirée automnale. Pas un chat, pas un bruit quand elle arriva au seuil de ce parc.

Ironie du moment. Notre aritocrate russe qui souhaitait enfin sortir de l'ombre, quittait sa forêt pour un autre endroit aussi vert que chez elle. Ses yeux percèrent alors la verdure qui se tenait dans toute sa majesté devant elle, et sourit. Monsieur Tobias et Monsieur Constantin, ces deux fidèles garde du corps étaient toujours présents, à ses côtés, presque plus froids que le corps de marbre de notre Belle Enfant.

Dans son élégance habituelle, Alena se retourna vers ses deux domestiques, souriant légèrement pour les rassurer.


" Mojna astanavlînat'sa... Mmm... seule, s'il vous plaît?? "

Alena ne pouvait cesser d'utiliser sa langue natale. Elle avait encore bien du soucis à s'y faire, même si cela faisait près d'un siècle et demi qu'elle avait quitter son pays. Pourtant, elel maîtrisait l'anglais parfaitement. Souhaitait-elle réellement s'intégrer au monde finalement? Elle se posait sans cesse cette question...

Ces hommes ne dirent rien comme à son habitude. Allaient-ils réellement écouter? En tout cas, ils se postèrent à l'entrée, tels des policiers, alors que Dame Delanov avait depuis quelques minutes pénétré dans les lieux de Hyde Park.

Tant de chose lui passait alors dans la tête, des souvenirs, très vagues mais elle se rappelait les grands jardins de Russie. St-Pétersbourg regorgeait d'endroit tel que celui-ci, mais bien plus splendide. Mais c'est alors qu'une odeur vint lui chatouiller son petit nez. Du sang.... c'était très clair et reconnaissable...

Naïvement, elle pensa dans un premier temps que quelqu'un était blessé... puis elle se ressaissit.


" Et si... et si c'était ma nature qui me jouait des tours??? non... je ne dois pas y penser... je ne dois pas y céder... Je ne suis pas une charogne bon sang!"

Rien à y faire. Elle humait une grande quantité de sang... puis se surprit elle même. L'odeur de la mort.... La faucheuse était présente aussi.... Mais sous quelle forme? Alena n'aimait pas avoir autant d'incertitudes qui lui pesaient sur le coeur, il fallait vérifier.

Sans trop savoir où ses pas allaient l'amener, la vampire s'enfonça dans un endroit reculer du parc, se fiant à sa faible odorat ou son instinct de vampire.... qu'importe, sa curiosité était bien plus forte que sa raison. Néanmoins, elel savait parfaitement se montrer prudente, discrète. Aucune feuille morte ne grinçait sous ses pieds, aucune branche ne craquait sur son passage...

C'est alors qu'elle arriva à l'endroit où l'odeur sanglante était à son sommet et son regard s'écarquilla. Ses yeux bleux se posaient alors sur les carcasses d'immortels. Des vampires et un lycan.

Toujours dans sa surprise mais sereine, elle s'exclama presque dépitée, mais nullement effrayée.


" Tout ceci est si sanglant.... quel triste combat.... "

Les sens trop troublée alors, Alena ne se rendit compte que bie tars qu'il y avait encore une personne de vivante dans ce lieu. Elle se redressa, son regard se fit alors plus froid. La jeune femme se détourna en direction d'un arbre précis.

" Est-ce vous le responsable de ce carnage??? "
_________________
Revenir en haut
Gladius Sorento
Tueur


Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 6
Localisation: Souvent a l'ombre

MessagePosté le: 10/02/2007 20:36:50    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

La nuit était calme pour Gladius, il avait tué des immortels, et a présent il pouvait apprécier tranquillement une cigarette, il était donc assit au pied d'un arbre, mais, malgré le fait qu'il semble décontracté, Gladius n'était pas stupide au point de perdre de vue toute idée de prudence, il s'était donc installé de telle sorte qu'on ne puisse le voir de la scène du massacre et contre le vent, pour éviter que son odeur ne parvienne a un Lycan.

" Est-ce vous le responsable de ce carnage??? "

Une voix froide résonna soudainement derrière l'arbre auquel Gladius était adossé, une voix de femme, et sans conteste immortelle et probablement vampire d'ailleurs car elle ne se transformait pas sous la pleine lune, cela troubla un instant Gladius, car elle avait réussi a le détècter aussi facilement qu'une grosse mouche, et cela ne l'enchantait guère.

Bien que l'immortelle ne pouvait parler qu'a Gladius, ce dernier ne répondit rien, il ne parlait que peu souvent, et pratiquement que a des personnes de confiance ou a soi-même, mais la, il s'agissait d'une immortelle, il ne pouvait prendre le risque qu'elle ne s'énèrve si il ne répondait pas, car il n'était pas sûr d'en venir a bout, malgré tout, Gladius se tut, le temps de finir sa cigarette, qui d'ailleurs était le seul élément qui pouvait peut-être le faire repérer.

Cinq minutes plus tard, Gladius se leva, et regardit une dernière fois la forêt avant de se retourner vers la vampire et de la fixer dans les yeux, un regard froid comme la nuit et la beauté d'une rose, pourtant, Gladius le savait, les vampires étaient souvent très dangereux et ce malgré leur beauté. Gladius s'approcha de la zone du massacre qui commençait a empester et se pencha sur le cadavre du Vampire dont il avait réduit la gorge en charpie, il dit alors d'une voix rauque

"Non...Je suis arrivé après le combat...Et de toute façon je ne possède pas d'arme capable de faire de telles blessures...Et mes armes ne sont pas en argent..."

Gladius pointa du doigt la gorge du vampire, avant de se relever et de regarder la vampire d'un regard vide de toutes émotions, malgré le fait qu'il mentait royalement a la vampire. De plus, le regard de Gladius semblait indiférent au massacre alors qu'il considérait que quatre immortels mort suffissaient a une nuit, et il ne souhaitait pas avoir a se pencher sur le cadavre d'un autre immortel aujourd'hui, et qui plus est d'une immortelle, Gladius ajouta alors de cette même voix rauque, pour montrer qu'il savait a quoi s'apparentait la "jeune femme"

"Vous êtes une immortelle non? Un vampire qui plus est...Alors que faites vous cette nuit dans l'Hyde Park? Vous chassez le Lycan, ou l'humain peut-être???"

Avant que Gladius ai pu finir sa phrase, un cri déchira la nuit silencieuse de l'Hyde Park, un cri de douleur qui s'acheva aussi rapidement qu'il avait commencé, et l'expression de Gladius se mua en colère résignée, il serait les poings et l'espace d'un instant ses yeux semblèrent noirs, mais, cela ne dura qu'une seconde et l'inexpression retrouva le visage de Gladius...


[voila déso pour le retard j'ai eu un bug qui a dégommer tous se que j'avais écrit...]
_________________
Un jour l'ombre cédera la place a la lumière se jour là, j'espère que la race humaine sera encore là....
Revenir en haut
Alena Delanov
Vampire


Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 11/02/2007 13:16:53    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

Bien qu'il était impossible pour Alena de dicerner parfaitement l'ombre qui se camouflait près d'un arbre, elle savait pertinament qu'il y avait un être en ce lieu, humain même, du moins c'était ce qu'elle ressentait. Sa véritable nature pouvait se révéler utile dans ce sens, et elle lui permettait de connaître celle des autres qui l'entouraient.

Voyant qu'elle n'obtenait aucune réponse, son regard argenté se vira alors sur les cadavres des immortels. Une étrange pensée l'effleura alors. Et si elle terminait sa vie ainsi? Dans un telle carnage? La gorge déployée, les tripes à l'air? Elle, qui dans son humanité, n'avait aspirer qu'à une vie paisible.... Maintenant tous ces doux rêves, elle se devait de les oublier, de les effacer.... elle n'était plus humaine.

Soudainement, un homme sortit de la pénombre, cet inconnu qui se dévoilait enfin, se rapprocha alors, près des corps dont émanaient une odeur dès plus désagréable. Etrangement, Alena se sentit rassurée de ne pas être lycane, elle n'aurait pas pu supporté ce parfum signe de mort.

Notre soviétique entendit alors pour la première voix cette voix rauque, profonde, de cette personne. Mais, celui-ci ne pouvait se douter qu'Alena souffrait, si on pouvait dire ainsi, d'empathie. Notre vampiresse était très sensible à tout signe parfaitement subtil et non apparent des émotions. Au premier abord, il était facile de dire qu'une personne était indifférente à tout, d'après son regard, ses gestes... Cependant, il existait toujours des signes qui nous trahissent. A cet instant, c'était le poul de notre inconnu, accélérant légèrement, le temps d'une fraction de secondes pour reprendre son cour normal, serein, rythmant régulièrement. De plus, elle perçut comme une hésitation, mais elle n'en n'était pas sûre.

De plus, Alena était bien loin d'être une aristocrate bien niaise. Grâce aux rayons lunaires et à ses yeux qui pouvaient percer la nuit, la jeune russe perçut des tâches sanglantes sur les tenues de cet homme, notemment sur ses manches.

D'une voix calme et toujours empreint de son petit accent de son pays glacial, elle répondit, tout en portant ces yeux sur son interlocuteur.


" Vous savez... il n'est pas très convenable de mentir devant une Dame.... Mais je ne vous en tiendrais pas rigueur. "

Alena fut alors surprise par la suite des évènements, du moins par les propos presque clichés qu'il tenait à son égard. Son regard trahit quelques secondes son étonnement, comme si elle avait été froissée par ces mots. Mais que pouvait-elle y faire??? Elle était vampire et devait se soustraire à entendre ce genre de commentaires. Néanmoins, elle continua sur un ton monotone.

" Vous m'avez l'air d'être un homme très perspicace. Je suis en effet une vampire.... mais vous vous trompez sur mes intentions. Je ne chasse pas les lycans... Je ne me sens pas encore concernée par cette guerre incensée.... et je ne chasse pas les humains non plus... depuis ma condition, je.... Mmm... cela ne vous regarde pas, excusez-moi... "

C'est alors que brusquement, Gladius semblait se sentir mal, comme pris d'une crise violente. Naïvement, Alena commença à lui demander si tout allait bien, oubliant ce qu'elle était. On aurait pu croire qu'elle était pendant une fraction de secondes, si.... humaine. Mais son regard vide contredisait parfaitement cela.

" Allez-vous bien? Vous me semblez... souffrant? Si vous désirez quelques choses, je peux envoyer l'un de mes hommes vous chercher quelque chose.... "
_________________
Revenir en haut
Gladius Sorento
Tueur


Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 6
Localisation: Souvent a l'ombre

MessagePosté le: 11/02/2007 20:03:24    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

Dans la tête de Gladius plusieurs idées se disputaient, il aurait par exemple pu envoyer la vampire en enfer grâce a son gant, ou, bien s'en aller directement, oui, c'était préférable, décidément , il n'appréciait pas la compagnie ces temps-ci, pourtant, alors qu'il avait déja fait un pas vers les bois, une phrase de la vampire retient son attention, décidément, les immortels étaient bien perspicace pour savoir quand on leur mentait ou pas, et Gladius ne put que sourire avant de se retourner vers la vampire et de dire

"Je vois que vous êtes perspicace vous aussi, mais, qu'est ce qui vous fait dire que je ne vous tuerais pas vous aussi si vous restez ici? Mais de toute façon ces vampires n'ont eu que ce qu'ils méritaient, voici trois nuit que je les traques, et en trois nuit j'ai pu compter leur victimes..."

Curieusement la voix de Gladius s'estompa lorsqu'il voulut continuer, décidément, il n'appréciait pas que l'on fasse du mal aux membres de son espèce, et le fait qu'il ai été impuissant face aux trois vampires le faisait frémir de rage, ainsi lorsque la vampire continua de parler, Gladius ne voulut d'abord pas la croire, mais ce faisant par un préssentiment, et peut-être par lassitude, Gladius lui fit confiance, et lui sourit simplement avant de répondre en s'inclinant légèrement

"Vous m'envoyez rassuré...Je n'aurais pas eu le coeur de devoir me pencher sur un autre cadavre aujourd'hui...Bien que se soit mon métier, j'ai comme tous les hommes mes limites..."

Gladius ferma les yeux et se remémora tous les cadavres qu'il avait vu, tous les morts, tué par les immortels, tous cela repassa devant ses yeux clos et, l'espace d'un instant, Gladius palit et du s'appuyer sur ses genoux pour ne pas tomber, il tourna alors la tête vers la vampire et tira lentement une cigarette de sa poche avant de l'allumée et d'en tirer une bouffé, il répondit alors

"Ca va...Ca va...Ne vous en faites pas, ne dérangez pas vos hommes pour rien...Cela passe généralement au bout de deux ou trois minutes..."

Bien que la jeune femme fut une vampire, Gladius la fixait bizarement, il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle avait voulut l'aider et l'espace d'un instant, Gladius crut voir devant lui une simple humaine, mais, il se ressaisit bien vite et se contenta de tirer a nouveau sur sa cigarette avant de dire d'une voix plus grave qu'il ne l'aurait voulut

"J'aimerais savoir se qu'une vampire comme vous viens faire dans la citée...De plus vous semblez étrangère...Vu votre accent je pencherais pour un pays de l'Est, mais je n'irais pas le jurer...Excusez moi si ces questions vous interpèlent, mais je me dois de vous les poser...J'aurais l'impression de ne pas avoir fait mon travail sinon..."

Gladius sourit l'espace d'un instant avant de s'éloigner légèrement des cadavres qui empestaient dans cette belle nuit, et d'aller s'appuyer contre un arbre, il n'était pas dit que Gladius n'aurait jamais une discussion normale avec un immortel...Et a priori, il n'avait rien contre eux, tant qu'ils ne s'attaquaient pas aux humains...

_________________
Un jour l'ombre cédera la place a la lumière se jour là, j'espère que la race humaine sera encore là....
Revenir en haut
Alena Delanov
Vampire


Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 11/02/2007 20:52:55    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

Alena se redressa de tout son long, droite, fière, une vraie milady. Après tout, tel avait été son éducation et rien ne la changerait à présent. Elle écouta avec la plus grande attention chaque mot prononcé par Gladius. Alors, il traquait donc les immortels? Etais-ce donc l'un de ces hommes dont elle avait vaguement entendu parler?

En effet, il y avait quelques temps, alors qu'elle avait pris la décision de remettre le nez dehors, ces hommes, Tobias et Constentin, lui avait un rapport précis sur Londres et les londonniens, et bien évidemment sur tout ce qui semblait paranormal. Les tueurs.... des humains qui chassaient les immortels.... Lycans comme vampires. L'idée que les mortels mettaient ces deux camps sous un pied d'égalité l'amusait quelque peu.


" Trois nuits... Vous devez certainement être épuisé.... "

Serais-ce donc là une forme de compassion? En tout cas, elle avait prononcé ces mots naturellement, sans y prêter attention. Etant donné que tous ces domestiques étaient des humains et qu'à sa manière elle prenait soin d'eux, un de plus ou un de moins, Alena ne faisait pas la différence.

C'est alors qu'un petit sourire se dessina sur son visage pâle, l'illuminant quelque peu.


" Peut-on réellement penser que nous possédions un coeur lorsque nous sommes amenés à tuer nos semblables? J'ai été humaine autrefois, mais dans un autre temps.... et permettez moi briser votre trop grande confiance.... mais qui vous dit que ce n'est pas moi qui vous auriez battu si nous avions été amené à nous battre? "

Alena le regarda avec des yeux amicaux. Une drôle de vampire qu'était notre vampiresse. Serais-ce un jeu perfide qu'elle menait à la perfection? Serait-elle folle ou inconsciente?

Quand celui-ci lui affirma qu'il était inutile qu'elle prévienne ses domestiques, elle acquiéçat simplement. Puis d'un geste surnaturel, à la fois lent et gracieux dans cette nuit sombre, elle repoussa quelques mèches blondes qui venaient lui voiler ses yeux bleux. Toujours avec délicatesse et sans nier de sa nature, elle répondit avec naïveté à chacune de ses questions.


" Je suis née il y a plusieurs années en Russie.... dans la grande et glorieuse ville qu'était St-Pétersbourg.... Pour ce qui est de ma venue ici.... je recherche des vampires, car j'en fuis un.... cela peut paraître fort puéril et stupide mais.... je n'ai pas honte d'avouer ma jeunesse, et de par ce fait, quelques faiblesses.... Mais je ne pense pas que vous pourriez m'apporter ce genre de renseignements.... puisque vous chassez les miens... "

Elle sourit très brièvement, tendant les bras vers l'avant, serrés contre les pliures de sa robe, les mains jointes, les doigts entrelacées.

" Souhaitez-vus que je réponde à d'autres questions monsieur? "
_________________
Revenir en haut
Gladius Sorento
Tueur


Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 6
Localisation: Souvent a l'ombre

MessagePosté le: 13/02/2007 18:23:58    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

Gladius sourit lorsqu'elle lui dit qu'il devait être fatigué, bien sûr il l'était, mais cela avait valu le coup, bien que Gladius ai déja fait des traques sur plusieurs semaines, un traque était toujours quelque chose de risqué et souvent long, malheureusement, mais quelque chose dans la voix de la vampire fit disparaître le petit sourire de Gladius, on aurait dit qu'elle le considérait presque comme un domestique, le petit sourire de Gladius disparut, mais néanmoins il prit le temps de répondre

"Ne vous en faites pas...Lorsque je me fixe un objectif, je l'atteint quelqu'un soit le prix a payer...Mais, il est vrai que c'était éprouvant..."

Lorsque la vampire lui parla du coeur, Gladius la regardit étrangement, mais même si les parole de l'immortelle semblait juste, quelque chose clochait dans cette phrase, enfin quoi qu'il en soit, pour Gladius s'était un fait, la femme qui se trouvait en face de lui savait parler, et bien parler, une noble sans doute, en outre, le petit sourire de Gladius revient lorsqu'elle mit en doute sa facultée de gagner le combat entre elle et lui, alors il se leva et se rapprocha de la vampire avant de dire

"Savez vous exactement combien j'ai d'arme sur moi et ou elle sont située ? Quel est mon style de combat et quelles sont mes capacitées??? Moi je crois savoir quel type de combat vous privilégié, vous n'avez pas de lame, vous êtes donc plus spécialisée dans les combats a distance, or je ne vois pas d'arc sur vous, j'en déduis donc que vous êtes une sorte de fusiller...Enfin, avec la vitesse d'un vampire, mais cela ne change pas grand chose...Et pour vous répondre, je ne considère pas les vampire comme appartenant a ma race..."

Gladius la regardit faire ensuite, il avait entendu parler de ce que l'on appellait la "beauté" des vampires, et le geste qu'effectua l'immortelle le figea un instant, mais il se repprit, toute fois, il n'était plus aussi calme qu'avant, quelque chose le dérangeait, néanmoins, il écouta attentivement ce qu'elle lui dit, ainsi donc elle était Russe, un pays fort éloigné, enfin, soit, Gladius acquiessa lentement avant d'ajouter

"Non...Je ne souhaite rien vous demandez d'autres...Mis a part une chose...Ce sont vos domestiques qui approchent ???"

En effet, les buissons non loin du lieux de combat étaient remué et quelque chose avait craquer un peu avant la phrase de Gladius, et il y avait deux possibilitée, soit, s'était des immortels attiré par le sang, soit s'étaient des amis de cette vampire qui s'inquiétaient pour elle, et cela ne rassurait pas Gladius n'y ne l'aidait, aussi, instinctivement, il porta la main sur son gant métallique, prêt a en activer le mécanisme pour faire jaillir 5 lames d'argent...

_________________
Un jour l'ombre cédera la place a la lumière se jour là, j'espère que la race humaine sera encore là....
Revenir en haut
Alena Delanov
Vampire


Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 18

MessagePosté le: 13/02/2007 19:00:12    Sujet du message: Chasse au clair de lune Répondre en citant

Alena écouta avec son attention habituel son interlocuteur. C'était son éducation après tout. Les femmes de son pays se devaient d'être obéissantes et soumises à la gente masculine. Mais techniquement, elle n'était plus dans son pays et les moeurs avaient changé avec le temps. Que voilà de bien mauvaise manie. Mauvaise? Enfin, ce n'était qu'une question de point de vue, d'éthique et d'éducation.

Pourtant, l'attention qu'elle portait à cet humain était tout à fait noble et sans arrière pensée.


" Et bien. Vous semblez être un homme de caractère et téméraire qui plus est. Cela est tout à votre honneur. Cependant, vous ne devriez pas vous négliger autant. "

Gentille? Compassion? Cherchait-elle quelque chose derrière ses paroles? Voilà des questions qui ne pouvaient trouver de réponser dans son regard, sa prestance ou ses gestes. Rien ne transparaissait. Cela pouvait parfois être frustrant. Cette froideur.... typiquement russe ou vampirique? Peut-être un peu des deux.

C'est alors que Gladius s'approcha d'elle. Dame Delanov ne bougea pas d'un poil, toujours stoïque face à lui. Elle avait toujours ses mains devant elle, entrelacées, et son regard bleu perçant et glacé. Sa voix et son accent maintinrent la douceur qui émanait déjà de par sa présence.


" En effet. Je reconnais votre talent de chasseur. Vous avez l'art d'observer. Admirable.... Pour le reste.... vous en pouvez nier le fait que j'ai été humaine, donc dans un certain sens, nus étions identique. Vous savez.... tous les vampires n'ont pas décidé de le devenir de leur plein grès... tous ne sont pas des êtres sangunaires... enfin...je crois qu'il est inutile de débattre sur un tel sujet. Nos opinions sont beaucoup trop opposés pour que nous venions à trouver un terrain d'entente. "

Un peu plus à l'écart, en ne voyant pas leur maîtresse revenir, Tobias et Constentin s'étaient eux aussi enfoncés dans Hyde Park. Voyant Gladius sur ses gardes, sans vraiment y faire attention, elle posa une de ses mains froides sur le bras du tueur. Son geste fut délicat, il n'y avait rien d'agressif.

Le regard d'Alena se tourna alors vers des fourrées sombres, comme si elle essayait de percer la pénombre. Cependant, elle prit le temps de répondre encore une fois à Gladius.


" Je vous en prie. Ce sont en effet mes domestiques. Ils sont humains. Ils ne vous feront rien. Je ne souhaite pas la naissance d'une quelconque hostilité... "

Elle retira alors sa main et se détacha alors du tuer. Elle fit un signe dans la direction qu'elle regardait. Deux hommes habillés sobrement en sortirent, droits, fiers, sévères. Alena s'inclina alors devant eux, avant qu'ils ne fassent la même chose.

" Prastît-ié. Monsieur Tobias. Monsieur Constentin. Je ne souhaitais pas vous inquiéter. Il n'y a aucun danger. Izvînît-ié, pajalsta. "
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/07/2018 13:14:39    Sujet du message: Chasse au clair de lune

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le renouveau Index du Forum -> L'intérieur de Londres -> Hyde Park Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com